S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Céline

 

La seule histoire (Julian Barnes)

note: 3Amour, Alcools, Anglais Céline - 5 décembre 2018

Virtuose, Julian Barnes surprend ici encore. La seule histoire (titre) c'est celle de l'amour, croustillante, subversive, folle... Démonstration est faite ici que l'amour résiste à toute définition (faut-il aimer moins pour souffrir moins, etc.) et que seule une histoire (une roman ?) peut en rendre compte.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une (Raphaëlle Giordano)

note: La tyrannie du bonheur Céline - 10 novembre 2018

Albert Camus : "La liberté consiste d'abord à ne pas mentir. Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue". Alors, non, je n'aime pas tous les livres. Et celui de Raphaëlle Giordano est le le plus ennuyeux de tous ceux qui me sont tombés des mains cette année. Avec tout le respect dû à ceux qui l'ont aimé ;-)

L'abattoir de verre (John Maxwell Coetzee)

note: 5Froid et doux à la fois Céline - 18 octobre 2018

155 pages faciles à lire sur 165, souvent des dialogues, la plupart du temps entre un fils et sa mère, une femme au soir de la vie. Si vous avez la curiosité de découvrir un prix Nobel de littérature, tentez l'Abattoir de verre ?

Soul of a woman (Sharon Jones & The Dap-Kings)

note: 5Trop bon Céline - 4 octobre 2018

Gros son des années 70... et en fait non. un album de 2017 ! De la très bonne soul. Pas facile de parler de musique. Alors, jugez-vous même : écoutez Sharon Jones et ses dap-kings ;-)

A son image (Jérôme Ferrari)

note: 5Bouleversant Céline - 4 octobre 2018

Encore un texte sublime, de la part de J. Ferrari, lauréat du Goncourt 2012. Planté en Corse, ou "chez les corses", le roman propose une réflexion sur la photographie. Sur le lien entre la photographie et la mort - la guerre, un des thèmes de prédilection de l'auteur. Sur cette toile de fond, différentes formes d'amour apportent une incomparable lumière, crue et belle.

Comme un avion (Bruno Podalydès)

note: 3Comment se laisser porter par le courant Céline - 12 juin 2018

Une chouette comédie. Micro aventure d'un doux rêveur, charmante et drôle, rafraîchissante.

La servante écarlate (Margaret Atwood)

note: 4Un roman féministe ? Céline - 12 mai 2018

Ici un beau texte qui amène à réfléchir, un livre important au style envoutant, clôturé par une chute vraiment inattendue. Lecteur en recherche d'une distraction amusante, passe ton chemin. Roman dystopique fondamental.

Heavens (Raphaël Imbert Project)

note: 5Etonnement musical Céline - 12 mai 2018

Pour ceux qui ont de la curiosité dans les oreilles, voici un grand moment de joie, d'harmonie, d'humour, même, parfois. De liberté ?

Le temps est venu de changer de civilisation (Edgar Morin)

note: 5Meilleurs voeux Céline - 2 janvier 2018

Voilà un texte qui rend abordable la pensée d'Edgar Morin, parce qu'il s'agit d'un "simple" dialogue, une conversation. Un texte d'une incroyable densité, qui pourrait inspirer quelques meilleurs voeux, quelques bonnes résolutions, etc.

Zero K (Don DeLillo)

note: 4Transcendant Céline - 5 décembre 2017

Pour toi,lecteur-trice qui n'a pas froid aux yeux. Toi qui est prêt à t'aventurer dans les crânes méandres du désir d'éternité; Comment ressortiras-tu de la lecture d'un tel roman...

La nature exposée (Erri De Luca)

note: 5Beau Céline - 27 octobre 2017

Une merveille de poésie. Toutes les grandes questions y sont tenues, dans l'équanimité et 165 pages : la terre natale, l'exil, le don de soi, l'argent, les réseaux sociaux, l'amour, le crime, les religions, l'art, la nature, exposée, et encore je n'ai rien dit !

Vernon Subutex n° 1 (Virginie Despentes)

note: 4Rage the punk trash Céline - 27 octobre 2017

Vous avez la rage ? Lisez Virginie Despentes. Vous trouvez que vous n'avez pas assez la rage ? Lisez Despentes. Vous ne savez pas ce que c'est que la rage ? Lisez Despentes. Bref, lisez Despentes. Sauf si vous n'avez pas envie, bien sûr...

Ma Loute (Bruno Dumont)

note: 4Surprise ! Céline - 1 septembre 2017

Entre horreur et drôlerie des situations, Luchini et Binoche touchent les sommets du grotesque, comme des marionnettes agitées par le réalisateur, Bruno Dumont, avec cependant une infinie délicatesse. Attachez vos ceintures et mettez vos bonnets, ça décoiffe au décollage !

Demain (Mélanie Laurent)

note: 5Vous reprendrez bien quelques lendemains sur terre ? Céline - 3 mai 2017

L'extinction de l'humanité anticipée par le monde scientifique, des nouvelles pas belles à propos de la santé de notre planète... comment allons nous faire "demain" ? Les réalisateurs de ce documentaire nous offrent des récits de possibles, des réponses à nos questions, bref de l'espoir et des modèles d'action, toujours par l'exemple. Magistral, touffu et décoiffant.

Les vertus de l'échec (Charles Pépin)

note: 5Un petit peu de philo-feel-good ? Céline - 25 avril 2017

Allez hop, même pas peur, on tente une petite incursion dans les rayonnages de philosophie. Même pas peur car Charles Pépin nous montre ici comment se tromper, ne pas comprendre, échouer, etc peut s'avérer utile pour réussir ensuite et se réaliser. Il tord le cou à la peur de ne pas réussir ( à lire des livres de philosophie, par exemple...;-)
J'aime bien, les livres de développement personnel en philo.

Captain fantastic (Matt Ross)

note: 5Manifeste existentialiste foutraque Céline - 7 avril 2017

Mais, qu'est-ce que c'est là ? Une comédie ? un drame ? une comédie dramatique ? Un film grandiose et décapant, soutenu par une d'un bande son réjouissante et avec... Viggo Mortensen, rôle du papa, dans famille "Into the wild" (chouette !).
Alors, ne perdez plus votre temps, installez-vous face à votre meilleur écran et sombrez dans ce film.

Traité de la vie élégante (Honoré de Balzac)

note: 5La mode selon Honoré de Balzac ? Céline - 18 janvier 2017

Quelle surprise, ce minuscule bijou de littérature ! Un sujet aussi "futile" que la mode, sous la plume puissante de Balzac... un régal. Pour tous. Et toutes.

Acoustic recordings, 1998-2016 (Jack White)

note: 5Le bon blues de Mr. White Céline - 18 janvier 2017

Merci Jack de nous inviter dans ta maison pour un chouette moment de blues acoustique... roots, péchu et doux à la fois, l'humour en plus. Double album, oh yeah !

L'arbre du pays Toraja (Philippe Claudel)

note: 4 qu'en dire ? A lire ! Céline - 3 septembre 2016

un livre difficile à décrire, parfois on ne sait plus 'il s'agit d'une fiction ou d'un essai, d'ailleurs. Un coup de coeur, assurément. Facile à lire, une écriture "visuelle". Un roman psychologique brillant.

The revenant (Alejandro González Inarritu)

note: 5Di Caprio Céline - 25 août 2016

Il n'y a pas que les super héros qui sont immortels, il y a aussi Léonardo DiCaprio. Et c'est une bonne nouvelle, tellement c'est un acteur de génie, indispensable. Avec lui, sans sortir de notre canapé, nous pouvons faire une expérience totale de ce qu'est la survie. Enrichissant. Vivifiant. Magistral. Merci au réalisateur, Alejandro González Iñárritu, qui m'avait déjà subjugué avec Birdman( disponible à la médiathèque).

La blancheur qu'on croyait éternelle (Virginie Carton)

note: 3un homme et une femme Céline - 25 août 2016

Proposition : A emprunter en même temps que le chef d'oeuvre de Claude Lelouch, Un homme et une femme. Faire ainsi d'une pierre deux coups, ricocher ce roman d'amour tout en finesse avec le cinéma auquel il se réfère constamment.

Les nouvelles recettes de la super supérette (Lucie de La Héronnière)

note: 3Les recettes des fingers, croustibats et boulettes à la noix de coco enfin révélées au grand public Céline - 12 mars 2016

Un livre de recette rigolotes et plutôt fiables dans leur qualité, pour voir quel goût ça a quand on fait soi-même les cochonneries qu'on adore acheter au super marché. Prêts ? cuisinez !

Au vent mauvais (Rascal)

note: 5Un vent de liberté Céline - 11 mars 2016

Un gars juste sorti de taule, rien en poche. Un vieux chien. Et un gamin, là, qui fait apparaître des gros billets d'on ne sais où. Quoi d'autre ?... ah oui, une bagnole, qui fonce vers l'Italie... mais surtout, surtout, la force narrative d'un dessin magistral, qui vous emporte dès la première image. Un coup de maître.

For one to love (Cécile McLorin Salvant)

note: 5Nos oreilles enchantées Céline - 11 mars 2016

Cécile, elle sait tout dire avec sa voix, avec un naturel confondant. La virtuosité technique est ici au service d'une telle intelligence du texte chanté ! Et le résultat, c'est un enchantement pour nos oreilles.

Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin)

note: 4rafraîchit l'esprit, réchauffe le coeur Céline - 11 mars 2016

Excellent moment de cinéma, avec ce film sensible et pétillant, qui rafraîchit l'esprit et réchauffe le coeur. Un Mathieu Almaric toujours aussi bon dans la déclamation amoureuse.

Un sport et un passe-temps (James Salter)

note: 4Un bijou de style Céline - 3 octobre 2015

Monsieur Grey peut aller ce rhabiller. Ici, les nuances sont infinies, qui décrivent les chambres d'hôtel à la tombée du soir...pour les contemplatifs, les voyageurs, les amoureux de littérature.

Come out ! It's beautiful (ALB)

note: 5Bol de bonne humeur Céline - 29 août 2015

Mettre dans l'auto-radio le matin en partant. Ecouter. Sourire.
Recommencer le lendemain.

Comment les grands de ce monde se promènent en bateau (Mélanie Sadler)

note: 4Une fantaisie historique Céline - 2 juillet 2015

De Buenos Aires à Istambul, une fantaisie historique teintée d'humour et d'exotisme. Avec de l'aventure en plus. A tenter.

Barbecue & plancha (Stéphane Reynaud)

note: 5LE livre de cuisine de l'été Céline - 23 juin 2015

Avec toutes sortes de recettes brochettes délicieuses, festives et goûtues. Avec des conseils de marinades, assaisonnements et sauces. Miam.

Wise up ghost (Elvis Costello)

note: 5Hey Céline - 20 juin 2015

Je ne m'en lasse pas...

Les combattants (Thomas Cailley)

note: 4Et rien ne se passera comme prévu... Céline - 20 juin 2015

Deux apprentis aventuriers, de la vie et de l'amour, qu'on suit dans notre forêt de pins, près du lac d'Hourtin. Rafraîchissant et plein d'humour.

La Revanche de Kevin (Iegor Gran)

note: 4Rigolo Céline - 19 juin 2015

Rigolo. Un livre qui met en lumière nos préjugés sur les prénoms. Lecture pour tous, ne fait pas "mal à la tête".

Retour Haut

Rechercher un document

Partager "Réseaux sociaux" sur facebookPartager "Réseaux sociaux" sur twitterLien permanent

La Médiathèque de Podensac
05 56 27 01 58

    mardi : 15h-20h
mercredi : 10h-18h
jeudi et vendredi : 16h-18h
samedi : 10h-17h

Partager "Encart permanent Médiathèque de Podensac" sur facebookPartager "Encart permanent Médiathèque de Podensac" sur twitterLien permanent

Portets Podensac Cerons Barsac Preignac Pujols Illats Landiras Budos

Partager "Carte du réseau" sur facebookPartager "Carte du réseau" sur twitterLien permanent
Partager "Bouton Foire aux questions" sur facebookPartager "Bouton Foire aux questions" sur twitterLien permanent