Nos coups de coeur...

 

Marions-les ! (Éric Sanvoisin)

note: 5Histoire d'amour et d'humour ! Valérie - 25 mai 2020

Un album irrésistiblement décalé et drôle, truffé de jeux de mots et de clins d’œil ! Les aventures cocasses de ce lapin sont un vrai moment de bonheur à partager en famille !

Journal d'un amour perdu (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 3Comment parler du deuil... Laetitia - 7 avril 2020

L'auteur évoque le décès de sa mère avec qui il avait une relation privilégiée : elle était non seulement sa mère mais aussi sa première lectrice, son inspiration et la source de son métier.. Il apprend la nouvelle de sa mort et partage son deuil dans ce livre émouvant, écrit avec un recul certain et une forme de dénuement. Il n'est plus l'écrivain mais le fils qui tour à tour s'indigne,, se souvient, est bouleversé... il dépeint sa détresse mais aussi cette femme qui lui a donné tant d'amour. Ce journal exutoire est empreint de douceur et de force de vivre. Un bel hommage et une belle lecture sur un sujet qui peut faire peur à certaines personnes. Cependant n'ayez crainte, Eric-Emmanuel Schmitt est passé maître dans l'art de faire naître de belles émotions.

Pilleurs de ruines (Derek Laufman)

note: 4Comics remarquable Laure - 19 décembre 2019

Album one-shot d'héroic-fantasy créé par Derek Laufman, auteur américain qui a travaillé pour Disney et Warner. Cela donne un graphisme proche du dessin animé et un univers inspiré par les jeux de rôles. L'histoire a pour cadre le monde imaginaire des Terres de ruines. Une quête menée tambours battants par un duo mal assorti : un renard courageux et désabusé et un cochon peureux et maladroit.
Aventures, démons, donjons, créatures maléfiques et magie. A partir de 9 ans

Abécébêtes (Olivier Tallec)

note: 5Abécédaire loufoque et poétique Laure - 19 décembre 2019

Olivier Tallec signe un abécédaire particulièrement inspiré. Les allitérations et assonances s'enchainent sur les grandes doubles pages (à gauche la lettre et un court texte, sur la page de droite les animaux mis en scène dans de drôles de situations imaginées par l'auteur). Exemple : "un ursidé unijambiste est ulcéré par l'uniformisation des ustensiles"
On invite les jeunes lecteurs à prendre goût aux mots et à s'amuser avec le langage.

Le château de sable (Einat Tsarfati)

note: 5Auteur à découvrir !! Laure - 19 décembre 2019

Comment se replonger dans les délices de l'été avec l'activité numéro 1 des bords de mer : le château de sable ! Mais pas un simple château, celui-ci a un escalier monumental, une salle de réception gigantesque, une patinoire, une serre tropicale, un théâtre, un manège! Des convives du monde entier s'y retrouvent, puis une vague emporte tout. Célébration de l'éphémère, on voit à la fin du livre, la petite héroïne reprendre patiemment sa construction.

Doux rêveurs (Isabelle Simler)

note: 4Lumineux Laure - 9 octobre 2019

Une succession d'illustrations pleine-page passant d'un gros plan à un plan général d'animaux endormis dans leurs habitats naturels. Isabelle Simler illumine littéralement ses dessins par une technique sur palette graphique après le crayonné traditionnel. C'est très réussi. Elle avait déjà utilisé ce procédé dans l'Heure bleue.

L'origine du monde (Liv Strömquist)

note: 5drôle, militant, nécessaire Laure - 9 octobre 2019

L'auteure, suédoise, dresse un historique et fait le point sur l'état actuel des connaissances sur le sexe féminin, l'orgasme, les règles entre autres et c'est passionnant !

Citoyen d'honneur (Mariano Cohn)

note: 4rire ou pleurer ? Céline - 9 avril 2019

Une comédie satyrique hyper réussie, que je n'aurais pas regardée si une lectrice de la médiathèque ne me l'avait conseillée ;-) indescriptible. Voyez par vous-même.

Sérotonine (Michel Houellebecq)

note: 4Où est le bec ? Céline - 27 mars 2019

Il y a quelques temps, une amie me disait : si Michel est un oiseau, où est le bec ? En effet, p.154 de son dernier roman, l'auteur lui-même l'exprime "[...]les psychiatres en général me débectaient (en italique)". Sérotonine, longue plongée dépressive, roman abominable, cru et génial, pivote cependant autour de l'idée que l'amour est l'expérience majeure de la vie.

A travers (Tom Haugomat)

note: 5Une vie Laure - 22 mars 2019

Tom Haugomat signe un album original retraçant étape par étape la vie d'un homme, une destinée particulière dans la grande Histoire, de 1955 à 2026.
Sa force réside dans le fait qu'il joue admirablement bien avec les points de vue. En regard d'un plan général de la scène, la même scène vue par le héros, à travers les barreaux de son lit, à travers une fenêtre ou une paire de jumelles comme sur la première de couverture. Les dessins minimalistes et précis sont des gravures réalisées grâce à un assemblage de 4 couleurs seulement. Un album très réussi à découvrir à tout âge.

Living being II (Vincent Peirani)

note: 5Géant aux pieds nus, artiste à l'accordéon Céline - 1 mars 2019

C'est quoi ça ? - Ben, c'est Stairway to heaven à l'accordéon.- Ça existe, ça ? - Ben, ça non, ça n'existait pas, mais Vincent Peirani l'a inventé. - C'est dingue, quand même... - Ben ouais. C'est géant, même.

Pourquoi nous dormons (Matthew P. Walker)

note: 5Santé, bonheur et jouvence : tous au dodo ! Céline - 28 février 2019

Nous pourrions penser avec notre époque que dormir est une perte de temps. Voilà pourtant dans votre médiathèque un excellent livre de vulgarisation scientifique qui révèle les secrets de cette activité essentielle et de ses bienfaits dans tous les aspects de notre vie. En lire chaque soir quelques pages avant de s'endor...

Indian creek (Pete Fromm)

note: 4De la neige Céline - 22 janvier 2019

Quitte à avoir froid, autant que ce soit dans la neige splendide. Alors, on suit Pete Fromm dans le récit de ses aventures, celles d'un hiver vécu seul dans Rocheuses. Pas vraiment seul, en fait, avec Boone, le chien. Et puis des élans, des chats sauvages, des alevins de saumon. Un classique.

The bridge (The Wolphonics)

note: 5Un pont entre Paris et New York Laure - 20 décembre 2018

A la croisée du jazz et du hip-hop, un premier album prometteur d'une formation de 5 musiciens de jazz français et une rappeuse américaine. Un savant mélange de musiques urbaines et de jazz instrumental. Groovy

La seule histoire (Julian Barnes)

note: 3Amour, Alcools, Anglais Céline - 5 décembre 2018

Virtuose, Julian Barnes surprend ici encore. La seule histoire (titre) c'est celle de l'amour, croustillante, subversive, folle... Démonstration est faite ici que l'amour résiste à toute définition (faut-il aimer moins pour souffrir moins, etc.) et que seule une histoire (une roman ?) peut en rendre compte.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une (Raphaëlle Giordano)

note: La tyrannie du bonheur Céline - 10 novembre 2018

Albert Camus : "La liberté consiste d'abord à ne pas mentir. Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue". Alors, non, je n'aime pas tous les livres. Et celui de Raphaëlle Giordano est le le plus ennuyeux de tous ceux qui me sont tombés des mains cette année. Avec tout le respect dû à ceux qui l'ont aimé ;-)

Birds on a wire (Rosemary Standley)

note: 5Magnifique Laure - 6 novembre 2018

Rosemary Standley, la chanteuse du groupe Moriarty, est accompagnée ici par une jeune violoncelliste brésilienne Dom La Nena et c'est super émouvant. Le duo fonctionne très bien. Le répertoire choisi va de Léonard Cohen à Purcell en passant par Gilberto Gil.

La petite épopée des pions (Audren)

note: 5Réjouissant Laure - 2 novembre 2018

Les personnages de ce court roman aux accents philosophiques se prénomment tous Sasha et sont les pions d’un jeu d’échecs. Un jour, quittant le confort douillet de la vie routinière guidée par La Main, entre la boite et l’échiquier, Sasha glisse un peu plus loin sur le tapis et déclenche une série de bouleversements qui entraineront à leur tour de larges débats au sein de cette petite communauté. « Sasha-la-raisonnable finit par lancer : _ Je me demande si ce n’est pas ça la vraie vie finalement. L’aventure, la surprise, la nouveauté, le désordre, le risque… » A recommander pour tous à partir de 8 ans

L'abattoir de verre (John Maxwell Coetzee)

note: 5Froid et doux à la fois Céline - 18 octobre 2018

155 pages faciles à lire sur 165, souvent des dialogues, la plupart du temps entre un fils et sa mère, une femme au soir de la vie. Si vous avez la curiosité de découvrir un prix Nobel de littérature, tentez l'Abattoir de verre ?

Soul of a woman (Sharon Jones & The Dap-Kings)

note: 5Trop bon Céline - 4 octobre 2018

Gros son des années 70... et en fait non. un album de 2017 ! De la très bonne soul. Pas facile de parler de musique. Alors, jugez-vous même : écoutez Sharon Jones et ses dap-kings ;-)

A son image (Jérôme Ferrari)

note: 5Bouleversant Céline - 4 octobre 2018

Encore un texte sublime, de la part de J. Ferrari, lauréat du Goncourt 2012. Planté en Corse, ou "chez les corses", le roman propose une réflexion sur la photographie. Sur le lien entre la photographie et la mort - la guerre, un des thèmes de prédilection de l'auteur. Sur cette toile de fond, différentes formes d'amour apportent une incomparable lumière, crue et belle.

Comme un avion (Bruno Podalydès)

note: 3Comment se laisser porter par le courant Céline - 12 juin 2018

Une chouette comédie. Micro aventure d'un doux rêveur, charmante et drôle, rafraîchissante.

La petite encyclopédie illustrée des animaux les plus étonnants (Maja Säfström)

note: 4Beau et surprenant ! Laure - 8 juin 2018

Un superbe petit documentaire sur les animaux. Les petits comme les grands se raviront des illustrations en noir et blanc tout en finesse et des anecdotes très originales. Saviez-vous que les loutres, lorsqu'elles dorment en flottant dans l'eau se tiennent par la main afin de ne pas être séparées par les courants? Ou que le coeur d'une baleine est aussi gros qu'une voiture? Ou que des cafards privés de tête peuvent survivre des jours et des jours avant de mourir de faim?

Heavens (Raphaël Imbert Project)

note: 5Etonnement musical Céline - 12 mai 2018

Pour ceux qui ont de la curiosité dans les oreilles, voici un grand moment de joie, d'harmonie, d'humour, même, parfois. De liberté ?

L'aube sera grandiose (Anne-Laure Bondoux)

note: 5Vraiment grandiose ! Valérie - 17 février 2018

Une histoire de famille, avec ses secrets et ses personnages hauts en couleur et attachants, mais surtout l'écriture magnifique et pleine de poésie d'Anne-Laure Bondoux. A dévorer, le temps d'une nuit inoubliable.

1988 (Biga Ranx)

note: 5Big up ! Laure - 16 janvier 2018

Big up au petit frenchy Biga Ranx pour ce 4e album de dub riche et varié. On peut y entendre des featuring de Blundetto, Akhenaton, LEJ et d’autres. Ils séduiront tout le monde et pas seulement les amateurs du genre. Artiste à suivre en tant que producteur aussi avec son label Brigante records, dont 2 albums bien réussis seront bientôt au catalogue de la médiathèque : ceux de Big Red et de Supa Mana.

Raven & l'ours n° 1 (Bianca Pinheiro)

note: 4un vrai périple ! Laure - 10 janvier 2018

Coup de coeur pour cette BD au format particulier, toute en longueur qui séduit par son graphisme rond et coloré. En forme de quête initiatique, la petite héroïne a perdu sa maison et ses parents au début de l'histoire. Elle part donc à l'aventure, flanquée d'un ours grognon et attendrissant qui accepte de l'aider. Ils vont faire face à des situations drôles, surprenantes et absurdes parfois.

Le temps est venu de changer de civilisation (Edgar Morin)

note: 5Meilleurs voeux Céline - 2 janvier 2018

Voilà un texte qui rend abordable la pensée d'Edgar Morin, parce qu'il s'agit d'un "simple" dialogue, une conversation. Un texte d'une incroyable densité, qui pourrait inspirer quelques meilleurs voeux, quelques bonnes résolutions, etc.

Zero K (Don DeLillo)

note: 4Transcendant Céline - 5 décembre 2017

Pour toi,lecteur-trice qui n'a pas froid aux yeux. Toi qui est prêt à t'aventurer dans les crânes méandres du désir d'éternité; Comment ressortiras-tu de la lecture d'un tel roman...

La nature exposée (Erri De Luca)

note: 5Beau Céline - 27 octobre 2017

Une merveille de poésie. Toutes les grandes questions y sont tenues, dans l'équanimité et 165 pages : la terre natale, l'exil, le don de soi, l'argent, les réseaux sociaux, l'amour, le crime, les religions, l'art, la nature, exposée, et encore je n'ai rien dit !

Vernon Subutex n° 1 (Virginie Despentes)

note: 4Rage the punk trash Céline - 27 octobre 2017

Vous avez la rage ? Lisez Virginie Despentes. Vous trouvez que vous n'avez pas assez la rage ? Lisez Despentes. Vous ne savez pas ce que c'est que la rage ? Lisez Despentes. Bref, lisez Despentes. Sauf si vous n'avez pas envie, bien sûr...

Ma Loute (Bruno Dumont)

note: 4Surprise ! Céline - 1 septembre 2017

Entre horreur et drôlerie des situations, Luchini et Binoche touchent les sommets du grotesque, comme des marionnettes agitées par le réalisateur, Bruno Dumont, avec cependant une infinie délicatesse. Attachez vos ceintures et mettez vos bonnets, ça décoiffe au décollage !

Sapiens (Yuval Noah Harari)

note: 5un documentaire passionnant Laure - 1 juin 2017

Très intelligent et en même temps très accessible, l'auteur propose une réflexion sur ce qu'est l'Homme. Quand et pourquoi sommes-nous devenus l'espèce dominante de la planète? Sommes-nous pour autant heureux? Quelles sont les perspectives?

Demain (Mélanie Laurent)

note: 5Vous reprendrez bien quelques lendemains sur terre ? Céline - 3 mai 2017

L'extinction de l'humanité anticipée par le monde scientifique, des nouvelles pas belles à propos de la santé de notre planète... comment allons nous faire "demain" ? Les réalisateurs de ce documentaire nous offrent des récits de possibles, des réponses à nos questions, bref de l'espoir et des modèles d'action, toujours par l'exemple. Magistral, touffu et décoiffant.

Les vertus de l'échec (Charles Pépin)

note: 5Un petit peu de philo-feel-good ? Céline - 25 avril 2017

Allez hop, même pas peur, on tente une petite incursion dans les rayonnages de philosophie. Même pas peur car Charles Pépin nous montre ici comment se tromper, ne pas comprendre, échouer, etc peut s'avérer utile pour réussir ensuite et se réaliser. Il tord le cou à la peur de ne pas réussir ( à lire des livres de philosophie, par exemple...;-)
J'aime bien, les livres de développement personnel en philo.

Captain fantastic (Matt Ross)

note: 5Manifeste existentialiste foutraque Céline - 7 avril 2017

Mais, qu'est-ce que c'est là ? Une comédie ? un drame ? une comédie dramatique ? Un film grandiose et décapant, soutenu par une d'un bande son réjouissante et avec... Viggo Mortensen, rôle du papa, dans famille "Into the wild" (chouette !).
Alors, ne perdez plus votre temps, installez-vous face à votre meilleur écran et sombrez dans ce film.

La dernière reine d'Ayiti (Élise Fontenaille)

note: 5Histoire d'un génocide Valérie - 11 février 2017

Un roman court, incisif, poignant qui permet de mieux comprendre l’Histoire et les génocides passés. Et peut-être ceux à venir. A lire d’urgence

L'ogre et sa princesse aux petits oignons (Sabrina Inghilterra)

note: 3Un petit en-cas ? Valérie - 10 février 2017

Prenez un ogre végétarien et sans le sou, une princesse à qui on ne le fait pas, un concours de cuisine dans lequel les enfants sont des mets de choix, … mixer le tout et vous aurez ce petit roman léger et drôle à déguster sans modération !

Traité de la vie élégante (Honoré de Balzac)

note: 5La mode selon Honoré de Balzac ? Céline - 18 janvier 2017

Quelle surprise, ce minuscule bijou de littérature ! Un sujet aussi "futile" que la mode, sous la plume puissante de Balzac... un régal. Pour tous. Et toutes.

Acoustic recordings, 1998-2016 (Jack White)

note: 5Le bon blues de Mr. White Céline - 18 janvier 2017

Merci Jack de nous inviter dans ta maison pour un chouette moment de blues acoustique... roots, péchu et doux à la fois, l'humour en plus. Double album, oh yeah !

Freedom & fyah (Alborosie)

note: 3La liberté et le feu Laure - 17 janvier 2017

Cet italien fait décidément un bon reggae !! Depuis 10 ans, beaucoup de très bons albums qui l’ont fait accéder à une reconnaissance internationale et jamaïcaine, fait rare pour un européen. Dreadlocks, bonne grosse voix grave, paroles en anglais inspirées par le rastafarisme et engagées politiquement. Un son authentique et un message universel.

Dance or die (Birdy Nam Nam)

note: 4Dance or die, carrément Laure - 17 janvier 2017

Birdy Nam Nam c’est un trio de français génies de l’électro. Trio depuis peu car Dj Pone, a quitté le groupe avant ce 4e album. Alors changement de direction forcément : plus techno et dubstep et plus physique aussi. L’idée c’était de faire danser plutôt qu’une démonstration de leur virtuosité aux platines, qui n’est plus à prouver. On trouve aussi un morceau hip-hop et un autre très pop avec une collaboration de la chanteuse Elliphant. Un album pas du tout lassant donc, qu’il serait bon de découvrir aussi en live. Attention pochette d’album assez moche à laquelle il ne faut pas s’arrêter.

Les Délices de Tokyo (Durian Sukegawa)

note: 3Les délices de Tokyo Valérie M. - 22 novembre 2016

Une vraie surprise ! Une véritable histoire d'amitié qui fait sauter en éclat tabous et préjugés.

L'enfant du lac (Kate Morton)

note: 5L'enfant du lac Valérie M. - 16 novembre 2016

Kate Morton utilise à merveille 2 époques différentes (70 ans d'écart). La disparition d'un enfant fait apparaître bien des secrets au sein d'une famille aristocrate. Leur propriété familiale est "un personnage" à part entière de cette histoire envoutante, avec en toile de fond les splendides paysages de la Cornouailles, au sud-ouest de l'Angleterre. Jusqu'à la fin, le lecteur se demande ce qu'il est advenu du petit Théo. Et quel dénouement...!

Agatha Raisin enquête n° 1
La quiche fatale (M. C. Beaton)

note: 3La quiche fatale Valérie M. - 16 novembre 2016

Agatha Raisin ex-redoutable femme d'affaires londonienne au caractère bien trempé décide de prendre une retraite anticipée dans un cottage de la campagne anglaise. Que va t-elle pouvoir y faire ? Participer au concours de cuisine peut-être? Oui, mais pas que ! La mort du président du jury va lui permettre de se lancer à la recherche du meurtrier, si meurtrier il y a ... Quelle femme cette Agatha ! Agaçante mais si drôle !

Space boulettes (Craig Thompson)

note: 4Space opéra Laure - 4 octobre 2016

L'heure est grave : une diarrhée de baleines géantes menace l'univers. La saga intergalactique de Craig Thompson met le space opéra à la portée des plus jeunes. Sur fond de luttes des classes et désastre écologique, il y a plusieurs niveaux de lectures et de plein de références pour les amateurs du genre. Prenant, drôle, riche tant au niveau graphique que narratif, pour enfants ET adultes.

Jaco, the galactic patrolman (Akira Toriyama)

note: 5Super élite Laure - 4 octobre 2016

Ce prequel de Dragon Ball devrait séduire les fans de la mythique série mais aussi les novices, dont je fais partie. Ecrit en 2013, Jaco the Galactic patrolman donne un aperçu (en un seul numéro contre 42 pour Dragon Ball) du génie de ce maître du manga, Akira Toriyama.

L'arbre du pays Toraja (Philippe Claudel)

note: 4 qu'en dire ? A lire ! Céline - 3 septembre 2016

un livre difficile à décrire, parfois on ne sait plus 'il s'agit d'une fiction ou d'un essai, d'ailleurs. Un coup de coeur, assurément. Facile à lire, une écriture "visuelle". Un roman psychologique brillant.

The revenant (Alejandro González Inarritu)

note: 5Di Caprio Céline - 25 août 2016

Il n'y a pas que les super héros qui sont immortels, il y a aussi Léonardo DiCaprio. Et c'est une bonne nouvelle, tellement c'est un acteur de génie, indispensable. Avec lui, sans sortir de notre canapé, nous pouvons faire une expérience totale de ce qu'est la survie. Enrichissant. Vivifiant. Magistral. Merci au réalisateur, Alejandro González Iñárritu, qui m'avait déjà subjugué avec Birdman( disponible à la médiathèque).

La blancheur qu'on croyait éternelle (Virginie Carton)

note: 3un homme et une femme Céline - 25 août 2016

Proposition : A emprunter en même temps que le chef d'oeuvre de Claude Lelouch, Un homme et une femme. Faire ainsi d'une pierre deux coups, ricocher ce roman d'amour tout en finesse avec le cinéma auquel il se réfère constamment.


Rechercher un document

Ressources numeriques
Partager "Bouton ressources numériques" sur facebookPartager "Bouton ressources numériques" sur twitterLien permanent

Calendrier
« mai 2020 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Suivez-nous sur :

Partager "Réseaux sociaux v2 " sur facebookPartager "Réseaux sociaux v2 " sur twitterLien permanent